A voir

En visite à Marrakech

visiter-Maroc-Marrakech

Cette ville marocaine est passionnante même si la vie y est trop trépidante. Les touristes y affluent pour découvrir ses trésors cachés dans son architecture, ses mosquées, ses souks. D’autres profitent également pour se détendre dans un hammam, dans un riad ou pour goûter à la gastronomie du pays. Les bâtiments anciens qui parsèment la ville montrent la finesse de la décoration marocaine en matière d’architecture. Si vous voulez partir pour cette ville rouge, nous vous proposons ici un guide des endroits à ne pas manquer .

La place Jemaa-el-Fna

Cette place ne se démarque pas d’un autre qu’à partir de 17 h du soir où des Marocains commencent à la remplir. Pendant le jour, on y retrouve des charmeurs de serpents, des personnes exerçant de chiromancie ou d’autres arts. La nuit tombée, l’animation est exceptionnelle avec les marchands ambulants et les vendeurs de nourritures qui peuplent la place.

La médina et les souks

Les souk marrakech sont les plus étendus de tout le Maghreb. Il figure d’ailleurs parmi les patrimoines mondiaux de l’Unesco. Pour mieux profiter des lieux dans les passages médiévaux sinueux de la ville où il fait froid, c’est d’y suivre son instinct. On y retrouve des parures, des besaces, sandales, épices, des tapis, des bijoux etc. Les produits sont négociables car le marchandage fait partie des habitudes des Marocains. Tenez compte que le prix annoncé peut être le double de ce que vous pouvez obtenir vos achats à la fin. Aussi à force de visiter les nombreux étals dans ce labyrinthe, vous finirez par trouver la sortie.

Le jardin Majorelle

Si vous êtes las de votre va-et-vient dans les souks, prenez tout votre temps et rendez-vous au jardin Marjorelle. Ce jardin racheté par Yves Saint-Laurent en 1980 et restauré par le peintre Jacques Majorelle est un havre de paix. Les ombrages près des fontaines, et les plantes venant de quatre coins du monde, ainsi que la visite des œuvres de Majorelle sont un prétexte pour se ressourcer dans ce charmant coin. Pour l’info, après sa mort, les cendres du styliste français ont été dispersées dans le jardin.

Le musée de Marrakech

Ce musée se trouve dans le palais Dar M’Nhebi, à proximité de la Medersa. De l’art contemporain et traditionnel y sont présentés. Le bâtiment attire notamment par son architecture qui ne ressemble pas aux musées occidentaux.

Le palais de la Bahia

Ce palais a été construit en 1866. C’est un ancien esclave appelé Grand Vizir Si moussa qui a réussi à briller socialement et à devenir l’homme de confiance du grand Sultan. Son fils a agrandi le palais après sa mort. L’édifice abrite des jardins intimistes et des appartements décorés en stuc. Le mot bahia signifiant brillance s’applique tout à fait au grand palais.

La mosquée Koutoubia

Dominant la ville du haut de ses 77 m de hauteur, on peut voir le minaret de cette imposante mosquée datant du 12e siècle, près de la place Jamaa el Fna. Malheureusement, les non-musulmans ne peuvent pas pénétrer dans le bâtiment mais peuvent visiter le jardin ouvert jusqu’à 20 h du soir. La visite plus détaillée de la mosquée permet d’admirer de plus près ses ornements en céramique et ses voûtes en forme d’arc festonnés.

visiter-marrakech-maroc