A voir

Faire de la plongée en Corse

plongee-partir-en-corse.com

La Corse, c’est cette île de beauté aux multiples facettes au cœur de la Méditerranée. Elle abrite des villages perchés, des beaux rochers d’escalade, des golfes aux eaux cristallines, ainsi que des nombreux sites de plongée. L’île de beauté possède d’ailleurs des sites de plongée classés patrimoine mondial de l’UNESCO. Les amateurs de plongée y trouveront leur compte car les fonds marins corses ont de quoi les séduire avec ses douzaines d’épaves datant des époques diverses. L’île compte également une centaine de spots de plongée.

La plongée en Corse

La plongée sous-marine en Corse permet de voir la richesse de ses faunes et flores, ses récifs, failles, pics, et ses épaves de multiples dimensions remontées dans la mer. En plus, le fond marin corse est un univers bien préservé par la pollution. Sur l’île, on retrouve plusieurs centres de formation de plongée. Citons par exemple Agosta Plongée à Porticcio, centre de l’hyppocampe à Calvi, ou le centre génération bleue à Porte et bien d’autres encore. A part l’accueil, l’encadrement, le type de bateau et l’état des équipements de plongée, il faut regarder aussi le club qui s’adapte à ses niveaux (néophyte, ou plongeur expérimenté) et faire la mise en concurrence de tarifs. A noter également qu’un bon centre contracte une assurance qui garantit l’ensemble des participants pendant la plongée. Par ailleurs, pour une belle exploration en perspective, privilégiez l’expérience en mois de mai à octobre.

Les sites de plongée Corse

faire-de-la-plongee-partir-en-corse.comL’île regorge de réserves naturelles comme Scandola, Biguglia, Cerbicale etc, que vous soyez un groupe de plongeurs confirmés ou débutants. Dans cette dernière, elle abrite une grande variété de faune et de flore (les mérous de Méditerranée, les dentis et divers types d’éponges). Si vous ne voulez pas passer par des clubs de formations, il suffit juste de louer et un bateau et d’acheter ou de louer sa bouteille remplie d’air et son déguisement. Parmi les endroits sous-marins magnifiques, on retrouve par exemple le golfe de Sagone qui possède des reliefs impressionnants et variés et une transparence incroyable de l’eau, même à une quarantaine de mètres.

En fait, les principaux sites de plongée sont répartis dans le sud de la Corse, le Calvi et le nord, autour de Scandola, la Baie de Sagone, la Baie d’Ajaccio ou de Propriano. Parmi les sites de plongée à 12 m, on peut nommer le Cimentier de la Pecorella situé à l’embouchure du Golfe de Porto-Vecchio, ou encore les grottes de Beccu à moins de 18m. Ceux qui sont en quête d’un site de plongée à plus de 20 mètres, peuvent opter pour la balise sud Lavezzi ou la balise de Sperdito à moins de 25 m. Dans ce dernier site, il est possible de rencontrer des grosses murènes, des castagnoles, des mérous, des barracudas. Le tour de la Spenlocato abrite quant à lui un congre gigantesque. Pour les inconditionnels de découverte sous-marine, ils peuvent se régaler avec l’exploration de l’épave du Toro, un caboteur submergé à une vingtaine de mètres, l’épave sans nom etc. Enfin, pour les plongeurs expérimentés, des sites de 50 m sous la mer comme Tête d’homme, les Arches, le « Danger du Toro » les attendent.